Concept de menace

Concept de menace


Cet axe se situe dans la continuité de l’analyse conceptuelle de la menace. Ce concept qui renvoie à « l’appréhension anticipatrice » (Blaskovich, 2008 ; Öhman, 2008, p. 710), comme bien d’autres concepts en vogue sert trop souvent « de parapluie » donnant lieu à des utilisations et opérationnalisations très variées. Les regrouper, les catégoriser, les analyser devient urgent du fait de l’impact médiatique du terme, mais aussi du fait de sa spécificité épistémologique (la menace, souvent confondue avec le risque, le danger et la peur, apparaît comme une variable sociale, contrairement au risque et au danger).

Le travail du laboratoire dans cette axe de recherche se traduit par :

  • Des publication sous forme d’ouvrages collectifs et/ou de numéros spéciaux, mais également des publications destinées au grand public (cf. professionnels, décideurs) afin d’attirer l’attention sur la pertinence de ce concept, sa spécificité et les effets de sa médiatisation (propagation de peurs et d’angoisses collectives).
  • Une « typologisation » des menaces susceptible de traduire à la fois leurs liens avec les indicateurs de menace et les choix de cadres théoriques. Les rares typologies existantes ne tiennent pas suffisamment compte des caractéristiques de la source de menace (i.e. son intentionnalité ou non, son caractère humain ou non), ni de celles de sa cible (individu, groupe, collectivité, système social), ni de celles de ses formes (menace partielle ou totale, imminente ou lointaine). L’un des enjeux de cette « typologisation » pour le laboratoire consiste à abandonner la distinction entre menaces sociales et environnementales.
  • Une réflexion sur les différentes acceptions de la menace collective (menace partagée, menace ressentie du fait de l’appartenance au groupe, menace imposée par les « entrepreneurs de causes » (Bonelli, 2012), etc.) et, à cette occasion, un retour vers l’une des principales spécificités de la psychologie sociale (cf. le lien entre l’individuel et le collectif).

 

 

Exemple de recherches


En construction

Logo Université Paris Descartes

Back to Top