Pahlavan, Farzaneh (Pr)

Pahlavan, Farzaneh (Pr)

Directrice du laboratire LPS
Université Paris Descartes – Institut de Psychologie

email : farzaneh.pahlavan@parisdescartes.fr

Thèmes de Recherche

Mes recherches se situent dans une approche intégrative visant l’étude des processus médiateurs et modulateurs de la conduite sociale, en particulier des conduites agressives. Il s’agit de processus impliqués dans le traitement des variables sociales et environnementales. L’hypothèse générale est celle d’après laquelle les informations reçues par les individus, au cours de l’interaction sociale, subissent simultanément un ensemble de processus qui peuvent être étudiés (analysés) à différents niveaux de fonctionnement psychologiques. Ces processus, dans un premier temps, permettent, de façon plus ou moins automatique, une première identification de l’information reçue et l’élaboration des réactions simples aux stimuli immédiats. Parfois, l’aboutissement de ces processus primaires peut se traduire dans l’organisation de ces réactions simples en conduites sociales planifiées et ajustées aux normes sociales. En effet, il s’agit d’un comportement associé souvent aux états émotionnels distincts, mais aussi considéré comme étant intrinsèquement social, à la fois en ce qui concerne l’attribution d’un caractère agressif à une conduite donnée (victime et observateur), et en ce qui concerne la nécessité, au moins virtuelle, d’un objet social (soi, norme,…) pour qu’il y ait lieu de parler d’une conduite agressive. De ce fait, dans l’étude des conduites agressives, l’influence réciproque entre émotions et cognitions joue un rôle central. L’identification de ces processus et leur modalité d’action conjointe ou/et réciproque constitue l’objectif principal de mes recherches.
S’appuyant sur l’idée que l’analyse des comportements agressifs doit se situer à différents niveaux de régulation comportementale et que le niveau de sa mesure doit correspond au niveau de son analyse, mes thèmes de recherches portent alors sur la description et la régulation des comportements agressifs

  • au niveau proto-social (réactions)
  • au niveau social (actions)

Cette démarche permet d’avancer l’idée selon laquelle l’agression fait partie des représentations du monde social, et à ce titre elle peut acquérir une valeur positive et faciliter la gestion agressive des conflits sociaux. Dès lors, à court-terme son expression impulsive serait due à la diminution des ressources attentionnelles, et à long-terme, elle contribuerait à la formation d’une vision négative du monde social (en termes de gestion agressive des conflits futurs et donc de préservation de la vision du monde social).

Sur ce dernier point, la prise en compte de la proximité physique, temporelle, hypothétique, et hiérarchique des ressources conflictuelles est considérée comme indispensable. Appliquée aux réactions aux menaces sociétales, cette démarche permet d’analyser l’anticipation et la régulation de ces dernières en termes des normes et standards sociétaux.

 Publications Significatives

1-Articles

Da Gloria J., Duda D., Pahlavan F., & Bonnet P. (1989). « Weapons effect » revisited : Motor effects of the reception of aversive stimulation and exposure to pictures of firearms. Aggressive Behavior, 10, 265-271.

Da Gloria J., Pahlavan F., Duda D., & Bonnet P. (1994). Evidence for a motor mecanism of pain-induced aggressive instigation in humans. Aggressive Behavior, 20, 1-7.

Pahlavan F.,Bonnet P, Duda D. (2000). Human motor responses to simultaneous aversive stimulation and failure in a valued task. Psychological Reports : Perceptual and Motor Skills, 90, 232-242.

Pahlavan, F. (2004). Conscious Mental Processes in a Theory of Aggression : Why do People Sometimes Pursue Aggressive Goals ? Revue Internationale de Psychologie Sociale (Special Issue on Aggressive Behavior), 17, 2, 107-145.

Pahlavan, F. & Lubart, T. (2007). Motivational effects of success versus failure feedback, Psychological Repports, 100, 585-603.

Pahlavan F. (2008). Re-emerging Conceptual Integration : Commentary on Berkowitz’s ‘‘On the Consideration of Automatic as well as Controlled Psychological Processes in Aggression’’, Aggressive Behavior, 34, 130–133.

Pahlavan, F. & Andreu, J. (2009). Sex-specific effects of sociocultural changing on aggression : fact or artefact ? Journal of Organisational Transformation and Social Change, 6 (2), 103-132.

Pahlavan, F., Lubart, T., Jacob, S., Jacquet, Lemoine, C., & Zenasni, F., (2010). Emotional Categorization: Individual Emotional Differences and Laterality effects in Healthy and Persons with Multiple Sclerosis. Health, 2(12), 1345-1365.

Pahlavan, F. (2013). Third Parties Belief in a Just World and Secondary Victimization, Behavioral and Brain Sciences, 36, 30-31.

Pahlavan, F., Amirrezvani, A., & O’Connor, D.B. (2012). Validation and Application of the French Version of the Aggressive Provocation Questionnaire: Gender and Age Differences in Aggression, Psychology, 3 (12), 1035-1048.

Pahlavan, F., Mouchiroud, C. & Nemlaghi-Manis, E. (2012). Does experience of failure decrease executive, regulatory abilities and increase aggression? Global Journal of Health Science, 4 (6), 60-87.

Dages, P., Pahlavan, F., & Varescon, I. (2013). Stress professionnel, stratégies de coping et soutien social chez des alcoolo-dépendantes. Alcoologie et Addictologie, 35 (1), 17-25.

Pahlavan, F. & Amirrezvani, A. (2013). Contextual freedom: Absoluteness versus Relativity of Freedom, Behavioral and Brain Sciences, 36(35), 34-35.

Métayer, S., & Pahlavan, F. (2014). Validation de l’adaptation française du questionnaire des principes moraux fondateurs. Revue Internationale de Psychologie Sociale, 27(2), 79-107.

2-Chapitres d’ouvrage

Pahlavan, F. (2003). Apport de la psychologie sociale dans la compréhension de la violence. In P. Pansu & P. Louche (Eds.), La psychologie appliquée à l’analyse de problèmes sociaux ( pp. 37-63). Collection Psychologie Sociale. Paris : PUF.

Pahlavan, F. (2006). Contribution des facteurs biologiques dans les manifestations des comportements d’agression chez les femmes. In P. Verlaan et M. Déry (Eds.). Conduites antisociales des filles (pp.11-49). Québec : Presses de l’Université du Québec.

Pahlavan, F. & Nemlaghi-Manis, E. (2009). Affective-cognitive regulation of aggressive behaviour. In C. Quin and S. Tawse (Eds.) Handbook of Aggressive Behavior Research (chapter 13). New York : Nova Science Publishers, Inc.

Pahlavan, F. (2011). High-Level Constructed Social Threats: “Out of Sight, Out of Mind”, In F. Pahlavan (Ed.) Multiple Facets of Anger: Getting Mad or Restoring Justice. New York: Nova Science Publishers. pp. 147-193

Pahlavan, F. & Metayer, S. (2012). Effect of Negative Affect on Processing of Compatible versus Incompatible Information about Self. In M. Columbus (Eds.) Psychology of Aggression: New Research. New York : NOVA publishers (pp. 1-36).

3-Livre

Pahlavan, F. (2002). Les conduites agressives. Paris : Armand Colin, série CURSUS (204 pages).

Pahlavan, F. (2011). Multiple facets of Anger: Getting mad or restoring justice? New York: Nova Science Publishers, Inc (350 pages).

 

Responsabilités

  • Consultant éditeur pour la revue Aggressive Behavior (depuis 2006)
  • Expertises occasionnelles pour Personality and Individual Differences, Neuroscience & Biobehavioral Review, European Journal of Social Psychology,…, et Agence National de La Recherche (ANR).
  • Responsable du département de psychologie social de l’institut de Psychologie.
  • Responsable scientifique du DU : « gestion des conflits ».
  • Membre du conseil de l’école doctoral de l’institut de Psychologie.
  • Responsable pédagogique de l’enseignement du « Travail Individuel Supervisé, TIS », Licence 2ième année (L2).

 

Enseignements

L’enseignement et l’encadrement de travaux de recherches portant sur différents thèmes relatifs à la Psychologie Sociale (Licence, Master, et Thèse).

Logo Université Paris Descartes

Back to Top