Racky Ka

Doctorant – Allocataire
Attachée Temporaire d’Enseignement de Recherche (ATER) à mi-temps

Université Paris Descartes – Institut de Psychologie

email : racky.ka@parisdescartes.fr

Thèse sous la direction de Rasyid Bo Sanitioso

Thèmes de Recherche
– Mots clés : Réputations Négatives, Construction de Soi, Menaces, Stéréotypes, Performance
– Titre de la thèse : « Réputation négative des groupes stigmatisés en France et ses effets sur le fonctionnement cognitif et social de ses membres » L’objectif de ma thèse est d’étudier les effets délétères des réputations négatives des groupes sur les performances de leurs membres, et de trouver un moyen de les contrecarrer. Plus précisément, j’étudie les effets de la menace du stéréotype (i.e. crainte de confirmer le stéréotype négatif de son groupe, Steele & Aronson, 1995), sur la performance et l’état d’anxiété. Aussi, je tiens compte de la distinction récente entre menace du stéréotype pour soi et pour le groupe (Wout, Danso, Jackson & Spencer, 2008), et j’ai choisis d’étudier le self-construal (i.e. perception de soi qui souligne les traits individuels ou les identités sociales, Markus & Kitayama, 1991) comme facteur modulateur des effets de la menace. Dans un premier temps, nous avons choisi d’étudier les femmes et le stéréotype d’incompétence mathématique dont elles sont la cible, puis nous étudierons dans un second temps un autre groupe stigmatisé en France et le stéréotype qui lui sera associé.

Enseignements
– Contrat doctoral avec mission d’enseignements
– Psychologie sociale (L1)
– Psychologie sociale (L2)

Logo Université Paris Descartes

Back to Top