Benoite Aubé & Cyrielle Derguy (Université de Paris) : Comment mesurer les attitudes implicites des enfants vis-à-vis de leur pair présentant un Trouble du Spectre de l’Autisme ? Apport de la VAAST

Benoite Aubé & Cyrielle Derguy (Université de Paris) : Comment mesurer les attitudes implicites des enfants vis-à-vis de leur pair présentant un Trouble du Spectre de l’Autisme ? Apport de la VAAST

Commentaires fermés sur Benoite Aubé & Cyrielle Derguy (Université de Paris) : Comment mesurer les attitudes implicites des enfants vis-à-vis de leur pair présentant un Trouble du Spectre de l’Autisme ? Apport de la VAAST

Date : lundi 23 mars à 14h

Lieu : salle 5028

Malgré une augmentation du taux de scolarisation des enfants porteurs d’un Trouble du Spectre de l’Autisme (TSA), leur inclusion scolaire est loin d’être toujours réussie. Ceci s’explique en partie par le fait qu’il existe des attitudes explicites négatives à leur encontre. Toutefois, ce constat reste partiel dans la mesure où aucune recherche n’a été menée sur la question des attitudes implicites envers ces enfants. Cela n’est pas si surprenant au regard de la rareté des travaux portant sur les attitudes implicites des enfants en général. Nous présenterons deux études réalisées en contexte scolaire (école primaire – CP au CM2) autour de la question des attitudes implicites vis-à-vis des enfants ayant un TSA. Les résultats de la première étude (N= 137) ont montré que bien que les attitudes explicites des enfants s’améliorent en grandissant, les attitudes implicites restent négatives et cela, de manière stable. Les données de la deuxième étude sont en cours d’analyse et les résultats seront présentés lors du séminaire. Les résultats présentés ouvriront plus largement sur un échange concernant les défis méthodologiques liés à l’évaluation des attitudes implicites chez les jeunes enfants dans le contexte d’un handicap invisible.

About the author:

Back to Top