Cycle n°3 conférences FFPP PARIS : Enjeux éducatifs au cœur de l’École : contribution de la psychologie sociale aux débats – 03 novembre 18h30

Cycle n°3 conférences FFPP PARIS : Enjeux éducatifs au cœur de l’École : contribution de la psychologie sociale aux débats – 03 novembre 18h30

Commentaires fermés sur Cycle n°3 conférences FFPP PARIS : Enjeux éducatifs au cœur de l’École : contribution de la psychologie sociale aux débats – 03 novembre 18h30

Le racisme de l’intelligence – Jean-Claude Croizet

Le 03 Novembre 2015 18:30 – 19:30

Avec la découverte de la première échelle métrique de l’intelligence par Binet et Simon en 1905 est apparu que les enfants issus de milieux favorisés avaient en moyenne un âge mental supérieur à celui de leurs pairs des milieux populaires. Ce lien mainte fois observé entre origine sociale et aptitude intellectuelle marque l’histoire de la psychologie de l’intelligence. Depuis plus d’un siècle, le concept d’intelligence a ainsi connu un double destin : objet scientifique — c’est un des thèmes les plus étudiés en psychologie — et objet de controverses — il est au cœur de la grande polémique sur l’inné et l’acquis.

Dans le cadre de cette présentation, notre objectif sera de rapprocher ces deux destins en proposant une déconstruction d’une conception essentialiste de l’intelligence selon laquelle la réussite scolaire est le reflet d’une intelligence supérieure et la difficulté scolaire traduit un manque de capacité. Nous montrerons que la réussite à une épreuve intellectuelle est très sensible à son contexte de production au point que certains changements d’apparence mineure bousculent les hiérarchies de performance. Nous présenterons des recherches qui indiquent que les croyances essentialistes sur l’intelligence et les différences (interindividuelles ou intergroupes) contribuent aux écarts de performance intellectuelle observés entre groupes sociaux. Nous proposerons ainsi de rendre visibles certaines des logiques sociales qui imprègnent les situations scolaires et qui in fine participent à la reproduction et à la légitimation des inégalités sociales.

Jean-Claude Croizet

Jean-Claude Croizet

Professeur de psychologie sociale expérimentale
Centre de Recherche sur la Cognition et l’Apprentissage, UMR CNRS 7295
Université de Poitiers

Bibliographie :
Croizet, J.-C. (2012) The racism of intelligence: How mental testing practices have constituted an institutionalized form of group domination. in H. L. Gates (Ed.), Oxford Handbook of African American Citizenship. New York: Oxford University Press.
Croizet, J.-C., & Millet, M. (2012). Social Class and Test Performance: From Stereotype Threat to Symbolic Violence and Vice Versa. In M. Inzlicht & T. Schmader, (Eds.), Stereotype threat: Theory, Process and Application (pp. 188-20). New York: Oxford University Press.
Croizet, J.-C. (2011). Les préjugés sur la réussite et l’échec. In G. Chapelle & E. Bourgeois (Eds.), Apprendre et faire apprendre (2e édition, pp. 197-209). Paris : Presses Universitaires de France.
Croizet, J.-C. (2011). Le racisme de l’intelligence. In F. Butera, C. Buchs, & E. C. Darnon (Eds.), L’évaluation, une menace ? (pp. 135-144). Paris : Presses Universitaires de France.

 

 

Informations pratiques

À Paris – Université Paris Descartes – Amphithéâtre VULPIAN

Tarif :
– Tarif public : 10,00 €.
– Adhérents FFPP : 5,00 €.
– Étudiant : 5,00 € (présentation carte étudiant à l’entrée de la conférence).
Inscriptions possibles sur place, tarif : 10,00 €. Paiement en espèce ou par chèque. Tarif étudiant 5,00 €, uniquement sur place sur présentation de la carte d’étudiant.

 

About the author:

Logo Université Paris Descartes

Back to Top