Journées thématiques de l’ADRIPS : Dissonance cognitive, Quels enjeux? Quelles pratiques?

Journées thématiques de l’ADRIPS : Dissonance cognitive, Quels enjeux? Quelles pratiques?

Aucun commentaire sur Journées thématiques de l’ADRIPS : Dissonance cognitive, Quels enjeux? Quelles pratiques?

Journées Thématiques sur la Dissonance Cognitive
7-8 décembre 2015

Aix-en-Provence, France

Ces Journées thématiques Dissonance 2015 sont portées scientifiquement par cinq universités :
• Aix-Marseille Université (représentée par Fabien Girandola, Laboratoire de Psychologie Sociale)
• Université de Caen (représentée par Cécile Sénémeaud, Laboratoire Normandie Innovation Marché Entreprise Consommation)
• Université de Nice (représentée par Daniel Priolo, Université de Nice, Laboratoire d’Anthropologie et de Psychologie Cognitives et Sociales)
• Université Paris Descartes (représentée par David Vaidis, Laboratoire de Psychologie Sociale)
• Université de Reims (représentée par Dimitri Voisin, Laboratoire Cognition, Santé et Socialisation)

 

Présentation

Agir dans le sens contraire de ses croyances, idées ou convictions est un événement fréquent de la vie quotidienne. C’est le cas, par exemple, lorsqu’on ne donne pas son sang, lorsqu’on se retrouve à voter pour un homme ou une femme politique qui ne défend pas nos idées. La théorie de la dissonance cognitive permet de comprendre le pourquoi et le comment de nos réactions dans ce type de situations.
Développée par Festinger en 1957, la théorie de la dissonance cognitive, reconnue par l’ensemble des disciplines en sciences humaines, est incontournable en psychologie sociale. Elle postule qu’une personne confrontée à une inconsistance entre ses attitudes, croyances ou comportements, ressent un inconfort psychologique (ou état de dissonance cognitive) la motivant à retrouver un état de bien-être. Elle réduit cette dissonance aux moyens de changements cognitifs et/ou comportementaux.
L’objectif de ces deux journées thématiques est de faire le point à la fois sur les avancées fondamentales de la dissonance (état des lieux théoriques et travaux empiriques) et sur les différents champs d’application (recherches actuellement conduites en santé, travail, environnement, consommation économie).
Les journées « la dissonance : Quels enjeux ? Quelles pratiques ? » visent également à promouvoir et à faciliter les contacts entre les chercheurs de la communauté nationale et internationale intéressés par les situations de dissonance et par leurs conséquences dans le domaine du changement intra-individuel et sociétal.

 

Le site des journées : Dissonance 2015

About the author:

Logo Université Paris Descartes

Back to Top