Accueil

LPM_homepage_banner

LPS – Laboratoire de Psychologie Sociale: contextes et régulation (EA 4471)

Pour le plan quinquennal actuel, le Laboratoire de Psychologie sociale (LPS) se focalise sur la thématique de la « régulation ». Dans ce cadre, nous étudions les processus par lesquels un individu modifie, ajuste et adapte ses émotions, ses pensées et ses comportements pour répondre aux exigences d’une situation sociale, tout en poursuivant la réalisation de ses buts. Ce processus de régulation est déclenché (de manière automatique ou contrôlée) dès lors qu’un individu perçoit dans son environnement social des événements qu’il évalue (consciemment ou non) comme nécessitant des ajustements affectifs, cognitifs et/ou comportementaux (opportunités ou menaces). Ainsi, la régulation implique de la part de l’individu un objectif à atteindre (par exemple : maintenir une image positive du soi ou de son groupe d’appartenance, maintenir ses cognitions ou croyances initiales, préserver la croyance en un système juste, garantir la cohésion du groupe, entretenir des interactions sociales harmonieuses, répondre de manière adaptatée aux changements imposés par l’environnement ou la société). L’objectif à atteindre peut être une image (ou représentation) projetée ou anticipée. Ces images peuvent mobiliser le soi personnel (ou identité personnelle) d’un individu mais aussi le soi social (identité sociale) en tant que membre d’un groupe. A chaque instant, la priorité donnée à l’un ou l’autre détermine la sélection du but à poursuivre, les stratégies mises en place pour l’atteindre, mais également les conséquences cognitives, émotionnelles et comportementales associés à ces processus de régulation. Ces régulations peuvent faire intervenir des processus de bas niveau qui opèrent de manière relativement automatique (e.g., comportements d’approche-évitement, orientation de l’attention, évaluations spontanées), jusqu’à des processus plus élaborés qui opèrent de manière plus contrôlée (e.g., comportements intergroupes, prise de décisions). Pour conduire à bien ces recherches, les membres du laboratoire s’appuient sur une démarche scientifique reposant principalement sur la démarche expérimentale, mais également les méthodes de l’enquête et de l’observation.
Le laboratoire compte actuellement 12 enseignants-chercheurs (3 PR et 9 MCF).

 

UFR de Psychologie – Université Paris Descartes (Paris 5) – Bibliothèque de Paris 5 –  PRES Sorbonne Paris Cité

Consulter le règlement du laboratoire

Logo Université Paris Descartes

Back to Top